Kasaï-Occidental: la Majorité présidentielle accuse le secrétaire exécutif de la Ceni de partialité

Un agent électoral de la Ceni assiste un candidat à la députation Nationale 2011, au Bureau de réception des candidatures. Radio Okapi/ Ph. John BompengoUn agent électoral de la Ceni assiste un candidat à la députation Nationale 2011, au Bureau de réception des candidatures. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Un agent électoral de la Ceni assiste un candidat à la députation Nationale 2011, au Bureau de réception des candidatures. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Dans un communiqué signé par son coordonnateur provincial, la Majorité présidentielle demande le départ du secrétaire exécutif provincial adjoint de la Ceni, accusé de travailler pour le compte de l’opposition.

« La majorité présidentielle récuse et désavoue monsieur Mpoyi de la Ceni/Kasaï-Occidental, parce qu’il accomplit de manière partisane sa mission de responsable provincial de la Ceni », a déclaré William Kazumba, coordonnateur de la Majorité présidentielle au Kasaï-Occidental et secrétaire exécutif fédéral du Parti du peuple pour la reconstruction et le développement (PPRD) dans cette province.

William Kazumba, qui s’est présenté aux élections législatives, dit avoir constaté la partialité de ce responsable provincial de la Ceni pendant la compilation des résultats de la ville de Kananga.

Lors d’une séance de recomptage des voix, il aurait fait arrêter le suppléant d’un candidat du PPRD qui désirait y participer.

« Ce suppléant était allé se présenter pour participer à cette séance où M. Mpoyi avait déjà reçu des témoins du parti de l’honorable Kanku et de l’UDPS », a affirmé le coordonnateur provincial de la MP.

Pour sa part, le secrétaire exécutif provincial adjoint de la Ceni, Symphorien Mpoyi, parle d’une déclaration sans objet et dit ne se reprocher de rien.

Il indique que le document de la Majorité présidentielle ne porte que la seule signature de William Kazumba et traduirait plutôt «la réaction d’un candidat malheureux à la députation nationale, qui n’a même pas reçu mandat de sa plateforme».

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner