Législatives /Lubumbashi: des candidats mécontents comptent saisir la CSJ

Vérification des noms par des électeurs devant un bureau de vote  le 28/11/2011 au quartier Makelele dans la commune de Bandalungwa à Kinshasa, pour les élections de 2011 en RDC. Radio Okapi/ Ph. John BompengoVérification des noms par des électeurs devant un bureau de vote le 28/11/2011 au quartier Makelele dans la commune de Bandalungwa à Kinshasa, pour les élections de 2011 en RDC. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Vérification des noms par des électeurs devant un bureau de vote le 28/11/2011 au quartier Makelele dans la commune de Bandalungwa à Kinshasa, pour les élections de 2011 en RDC. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Certains candidats ont contesté les résultats provisoires des législatives aussitôt publiés, mercredi 11 janvier, à Lubumbashi, chef-lieu du Katanga. Ces derniers se proposent de saisir la Cour suprême de justice (CSJ) pour l’annulation de ces résultats qui, selon eux, ne reflètent pas la réalité des urnes.

Le président du Parti national pour la démocratie et la république (Panader) a décidé, jeudi 11 janvier, au cours d’une conférence de presse de saisir la CSJ.

Un candidat de l’Aco, un autre parti de la majorité, a demandé à la Ceni/Katanga de refaire le décompte.

Dans la même logique, le président national de la Solidarité congolaise pour la démocratie et le développement (Scode) se propose également de saisir la haute cour pour l’annulation de ces résultats qu’il considère comme entachés de beaucoup d’irrégularités.

D’après ces résultats, trois partis ont gagné chacun deux sièges. Il s’agit de l’Unafec de Gabriel Kyungu wa Kumwanza, de l’ UDPS d’Etienne Tshisekedi et de l’UDCO de Banza Mukalay.

L’ECT, le MSR, le RRC, l’Unadef, le Courant du Futur et le Fidec ont chacun un siège. En clair, la majorité a raflé onze sièges et l’opposition deux.

C’est peu avant 17 heures locales que ces résultats ont été publiés. A défaut de les afficher le responsable du Centre de compilation ont remis à chacun des témoins présent le procès verbal.

Treize sièges étaient à pourvoir dans la ville de Lubumbashi. les suffrages exprimés est de 379.258 et le taux de participation est de 50,72% pour 13 sièges.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner