Mbuji-Mayi: reprise timide des cours dans les écoles de la Miba

 

Une vue aérienne de la ville de Mbuji-Mayi, chef-lieu de la province du Kasaï-Oriental (RDC).  Panoramio.com/Ph. VINCENT FrancoisUne vue aérienne de la ville de Mbuji-Mayi, chef-lieu de la province du Kasaï-Oriental (RDC). Panoramio.com/Ph. VINCENT Francois

Une vue aérienne de la ville de Mbuji-Mayi, chef-lieu de la province du Kasaï-Oriental (RDC). Panoramio.com/Ph. VINCENT Francois

Les cours ont repris timidement, ce lundi 23 janvier, dans les écoles primaires et secondaires de la Miba (Minière de Bakwanga), à Mbuji-Mayi (Kasaï-Oriental), après trois semaines environ de grève sèche. Au cours d’une réunion organisée le même jour, la directrice Miba de l’enseignement, Brigitte Mbombo, et les chefs d’établissement de ces écoles se sont mis d’accord pour lever la grève.

«La grève a été déclenchée par l’ensemble de travailleurs de notre entreprise mais au niveau de l’enseignement, nous avons eu une rencontre avec les chefs d’établissement scolaire. Nous avons convenu de reprendre les enseignements ce lundi pour l’intérêt de nos enfants. Nous allons consentir des sacrifices et essayer d’amener cette année scolaire jusqu’au bout», a déclaré Brigitte Mbombo.

Inquiets, les parents d’élèves avaient demandé aux responsables de la Miba de trouver une solution à la situation pour ne pas hypothéquer l’année scolaire.

Ces parents étaient notamment préoccupés par la participation des élèves du primaire au Test national de fin d’étude primaire (Tenafep) et de ceux du secondaire aux examens d‘Etat.

Pour les travailleurs de la Miba, la scolarité de leurs enfants principalement ceux du primaire est à la charge de l’entreprise.

Les agents de cette entreprise minière ont entamé une grève depuis jeudi 5 janvier. Ils réclament le paiement de cinq mois d’arriéré de salaire.

Une vingtaine d’écoles de la Miba encadrent quelque dix mille élèves du primaire et du secondaire.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner