Kasaï-Oriental: des familles sans abris après l'incendie de leurs maisons à Kabeya Kamwanga

Carte de Wikong au Kasaï Oriental.Carte de Wikong au Kasaï Oriental.

Carte de Wikong au Kasaï Oriental.

Plusieurs familles sont sans abris à Mupompa dans le groupement de Bakwa Ntombolo, dans le territoire de Kabeya Kamwanga, a annoncé, samedi 5 février, l’administrateur du territoire William Mbiya. Il s’agit des propriétaires d’environ dix sept maisons qui avaient été incendiées par quelques jeunes de ce village du 20 décembre au 5 janvier.

L’administrateur de Kabeya Kamwanga a attribué ces incendies aux membres dela Jeunessede l’Union pour la démocratie et le progrès social (JUDPS). Les familles, dont les maisons ont été détruites, sont sans abri à Mupompa, a-t-il précisé.

Ces derniers se seraient également livrés au pillage des livres d’une école de la place et blessé plus de trois personnes, dont un préfet d’école, toujours selon lui.

Ils ont aussi battu copieusement les adeptes de Témoins de Jéhovah pour s’être abstenus du vote, selon William Mbiya, ajoutant que quelques personnes ont été acheminées à Mbuji-Mayi pour les soins.

Ces événements ont commencé après une marche prévue par les membres dela JUDPS mais non autorisée, a affirmé l’administrateur de Kabeya Kamwanga, William Mbiya.

Joint au téléphone par Radio Okapi, le président fédéral de l’UDPS Mbuji-Mayi a déploré le fait que tous les actes posés par les inciviques soient mis sur le dos de l’UDPS, ce qui salit la réputation de son parti:

«A l’UDPS, nous n’avons pas cette culture là. (…) Au lieu de chercher les causes de ce qui leur arrive, les autorités veulent seulement le mettre sur le compte de l’UDPS. Donc, tous les habitants du Kasaï-Oriental sont membres de l’UDPS?»

Pour que la paix revienne, le chef Mupompa du groupement de Bakwa Ntombolo a pour sa part sollicité l’ouverture d’un sous commissariat de la Police nationale congolaise (PNC) dans cette entité.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner