La société belge Celec entame la réhabilitation du réseau électrique de Kisangani

cables éclectriques à ciel ouvert à Kinshasacables éclectriques à ciel ouvert à Kinshasa

cables éclectriques à ciel ouvert à Kinshasa

Les travaux de réhabilitation du réseau électrique de Kisangani ont débuté lundi 6 février. Plus de 40 kilomètres des câbles souterrains et aériens devraient être remplacées et vingt cabines moyennes et basses tension renouvelées pour améliorer la distribution de l’électricité. Ces travaux seront en grande partie financés par le gouvernement belge pour un coût total de  23,5 millions dollars américains, dont un million proviendrait du gouvernement congolais. La société belge Celec exécute les travaux. 

Alain Nubourg, assistant technique à la Coopération technique belge (CTB), définit les objectifs poursuivis:

«Ce projet a pour objectif d’améliorer les conditions de vie des populations du chef-lieu de la Province Orientale en améliorant la production, la distribution et la gestion de l’énergie électrique dans une ville, la troisième de la République, qui a des difficultés à relancer ses activités économiques et sociales faute de cette énergie.» 

En effet, a-t-il expliqué, la Société nationale d’électricité (SNEL) n’est pas en mesure de faire face à la demande croissante en énergie pour alimenter les usines, les commerces et les maisons d’habitation. Cela a pour conséquence, selon lui, une baisse d’activités de grandes entreprises de la place comme la Régie de distribution d’eau (Regideso), la Société textile de Kisangani (Sotexki), la Bralima. 

Le problème énergétique risque d’ailleurs de s’amplifier avec le projet de construction d’une cimenterie dans les environs de la ville.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner