Goma : les prisonniers de Munzenze confrontés à des épidémies et à la malnutrition

 

Un prisonnier feignant de préparer son repas (fufu) dans la prison de Lodja le 18/08/2003. Ph-Don John

Le responsable médical de la prison centrale de Munzenze, à Goma dans le Nord-Kivu, se dit inquiet face aux épidémies de tuberculose et de diarrhée qui sévissent dans cette prison. Le responsable de l’établissement en charge de la garde des mineurs dénonce de son côté le manque de prise en charge alimentaire suffisante des enfants en conflit avec la loi.

Selon Honoré Ngolo, responsable médical de cette prison, neuf détenus souffrent de tuberculose, et vingt-cinq autres, victimes de malnutrition, sont actuellement atteints de diarrhée. Plus de cent cas d’infections pulmonaires aigus et d’amibiase ont été enregistrés depuis le début du mois de février, a-t-il ajouté.

« Les malades sont entassés… Je crains qu’il n’y ait une récidive parce qu’ils ne sont pas immunitairement forts », s’est inquiété ce responsable médical.

De son côté, le responsable de l’Etablissement de garde et d’éducation de l’Etat (EGEE), Victor Supira Kisonya, lance un cri de détresse en faveur des enfants en conflit avec la loi, qui manquent de nourritures faute de subventions pour leur prise en charge alimentaire.

« Nous sommes confrontés au problème de subvention pour nous permettre d’acheter de la nourriture et nous n’avons pas de service médical approprié pour une meilleure prise en charge des enfants en conflit avec la loi », a-t-il affirmé.

Pour leur part, les responsables des services pénitentiaires affirment qu’ils se contentent actuellement de l’appui médical de la Croix rouge de Munzenze. Ils précisent toutefois qu’une étude est en cours pour une meilleure prise en charge des enfants en conflit avec la loi.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner