RDC: début d’examen des contentieux électoraux à la Cour suprême de justice

Des juges de la cour suprême de justice le 5/12/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John BompengoDes juges de la cour suprême de justice le 5/12/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Des juges de la cour suprême de justice le 5/12/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Les audiences publiques sur les contentieux électoraux ont débuté lundi 20 février à la Cour suprême de justice (CSJ). Deux recours ont été examinés sur plus de 500 déjà enregistrés par la haute cour. Le premier dossier a opposé le candidat malheureux Urom Anman du parti politique RDPR au candidat élu Ukumu Ular du MIP de la circonscription de Mahagi dans la Province orientale.

Lors de la première audience qui s’est tenue dans la mi-journée, le requérant Urom Anman qui a saisi la cour n’a pas été présent. Aucun de ses avocats n’était non plus visible dans la salle d’audience.

Le débat a néanmoins commencé sans le plaignant. La Cour a estimé qu’elle est en possession de tout le dossier écrit du candidat Urom Anman qui l’avait saisi une semaine avant la publication des résultats provisoires par la Commission électorale nationale indépendante (Ceni). Il avait demandé l’annulation de l’élection de l’élu Ukumu Ular.

Pour Urom Anman , la Ceni avait détourné sa victoire avec plus de 14 000 voix au profit du candidat Ukumu, proclamé par la Ceni à Mahagi.

De leur côté, les avocats du candidat du MIP, parti membre de la Majorité ont plaidé pour l’irrecevabilité de ce recours.

«La requête était prématurée et le candidat Urom n’a présenté aucun document lui autorisant d’agir comme mandataire au nom de ce parti», a déclaré Me Pierre Pépin Kwampuku.

L’avocat de la CENI et le ministère public ont également estimé que même si la Cour déclarait recevable ce recours, il serait non fondé faute de preuves.

L’audience a pris fin au bout de  vingt-cinq minutes et la CSJ a huit jours pour rendre son verdict conformément à la loi en vigueur.

La deuxième audience a eu  lieu dans l’après-midi et a opposé le parti politique RECO au candidat élu Mbadu Nsitu Jacques du groupement AAA et la Ceni.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner