Rutshuru: 20 cas des violences sexuelles enregistrés en janvier

Une femme victime de viol.Une femme victime de viol.

Une femme victime de viol.

Vingt cas des violences sexuelles ont été enregistrés au mois de janvier 2012, dans la zone de santé de Binza, en territoire de Rutshuru (Nord-Kivu). Le médecin chef de cette zone de santé, Jean-Marie Kamukerere qui donnent ces chiffres, a accusé aussi bien les hommes en armes que les civils de participer, au même niveau, à la commission de ces crimes.

«Au mois de janvier dernier, nous avons dénombré vingt cas. Il y a quand même une légère diminution mais on ne pourrait pas se frotter les mains d’autant plus qu’il y a des cas qui ne se déclarent pas. Ce qui fait que les statistiques ne sont pas maitrisable », a affirmé Jean-Marie Kamukerere.

Il explique que certaines victimes de violences sexuelles ne dénoncent pas leurs bourreaux par craintes des représailles.

Jean-Marie Kamukerere a demandé à l’autorité publique de réglementer le commerce des boissons alcoolisées qui poussent plusieurs jeunes à commettre ces crimes.

La zone de santé de Binza compte environ cent quatre vingt mille habitants, douze aires de santé et un hôpital de référence à Nyamilima.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (173)
Ebola (69)
FARDC (58)
Beni (32)
Unpc (30)
FCC (26)
Ceni (25)
Lamuka (25)
Ituri (24)
Sécurité (24)
Kinshasa (23)
ADF (22)
JED (22)
Djugu (22)
Corruption (21)