Kasaï-Oriental: plus de 40 autorités coutumières recensées à Kabinda

La cite de Kabinda marquée en rouge.La cite de Kabinda marquée en rouge.

La cite de Kabinda marquée en rouge.

Le ministère de l’Intérieur a identifié, vendredi 24 février, une quarantaine d’autorités coutumières et près de quatre-vingts  groupements en territoires de Lwilu et Kamiji, dans le district de Kabinda (Kasaï-Oriental).

Ces autorités coutumières apportent les diplômes d’étude, l’arrêté de nomination, l’acte de désignation, des photos passeports et autres documents pour leur identification.

Par cette opération, le gouvernement de la République se propose d’identifier les autorités coutumières et groupements non encore mécanisés en vue d’assurer leur paie mensuelle.

Selon le directeur de province du Kasaï-Oriental, Joachim-Valentin Mutonj, qui conduit la délégation du ministère de l’Intérieur, le gouvernement entend également, par cette opération, impliquer les autorités politico-administratives des provinces à démanteler le réseau de détournement des salaires des chefs coutumiers.

Les recensés ont exprimé le sentiment de satisfaction.

«Après ce recensement, les autorités coutumières mécanisées devront toucher leurs salaires», a confirmé le directeur de province qui supervise cette opération au Kasaï-Oriental, Joachim-Valentin Mutonj.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner