Nord-Kivu: le territoire de Beni manque de tribunal pour enfants

Des enfants sans demeure fixe (shégués) jouent en face du siège de la Ceni le 12/10/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Il n’existe pas de tribunal pour enfants dans le territoire de Beni au Nord-Kivu, a indiqué, ce dimanche 26 février, le juge Manda Bakula du Tribunal de paix (Tripaix) de Beni. C’est ce Tripaix qui s’occupe des cas des enfants qui sont gardés à l’Etablissement de garde et de rééducation de l’Etat (EGEE). 

L’EGEE garde 7 à 15 enfants. Cependant, leur restauration et  soins médicaux ne sont pas assurés. «Cet établissement manque même des surveillants et des encadreurs sociaux pour la resocialisation de ces enfants», a déclaré Manda Bakula. 

«Par exemple, quand un enfant détenu tombe malade,  nous sommes obligés de sortir l’argent de notre propre poche. Pour nourrir les enfants, nous sortons très souvent l’argent de notre propre poche, si les ONG ne nous viennent pas en aide», a-t-il poursuivi. 

Le juge Manda Bakula a sollicité l’intervention des autorités compétentes pour la prise en charge juridique des enfants dans ce territoire: 

«Tant que l’Etat ne prend pas en charge le fonctionnement de l’EGEE, tant que les organismes internationaux, comme l’Unicef qui joue un très grand rôle dans la justice pour les mineurs ne prêtent pas oreille à ce problème de Beni, nous savons qu’il y aura beaucoup de difficultés et la justice pour mineurs ne fonctionnera pas comme il se doit. On verra toujours des enfants en train de commettre des manquements qualifiés d’infractions et on ne saura pas les prendre en charge comme il se doit. »  

De son côté, la société civile sur place a plaidé pour la prise en charge correcte des enfants en conflit avec la loi, afin de leur donner une chance de vivre normalement comme les autres membres de la société.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner