La Monusco dote les aéroports congolais de 23 stations météorologiques

Des agents de la RVA évacuent des matériels radiophoniques et équipements métrologiques remise par la Monusco le 29/2/2012 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

La Mission de l’ONU en RDC (Monusco) a remis mercredi 29 février un lot de matériel aéroportuaire à la Régie des voies aériennes (RVA). Ce matériel est composé de vingt-trois stations météorologiques et des radios mobiles émetteurs et récepteurs VHF. Le but : créer un réseau de communication entre les aéroports et les avions pour améliorer la sécurité aérienne.

 

Selon Nizar Allani, chef d’escale de la Monusco, ce don s’inscrit dans le cadre du programme d’appui à l’amélioration de la sécurité de la navigation aérienne en République démocratique du Congo.

« L’idée est de faire un réseau de communication et un réseau météorologique qui permettent de faire face à tous les problèmes de communication entre le sol et les avions », a-t-il affirmé.

Selon lui, la Monusco « veut essayer de minimiser les risques de tous les gens qui prennent des avions pour aller dans tout le Congo ».

«C’est une première partie d’un vaste programme qui va sûrement se poursuivre», a-t-il précisé.

Ce lot de matériel comprend, entre autres, vingt-trois stations météorologiques et des radios mobiles émetteurs et récepteurs VHF, destinés à un premier groupe de grands aéroports sur les 54 que compte la RDC.

La Monuco se propose d’assurer l’installation de ces stations météorologiques et de former des agents de la RVA à leur utilisation.

Le chef d’escale de la Monusco indique que des réunions de coordination ont lieu avec les autorités locales pour pouvoir aider à améliorer la gestion des infrastructures aéroportuaires de la RD Congo.

La RDC a connu plusieurs accidents d’avion dont l’une des causes les plus récurrentes est la mauvaise appréciation des conditions météorologiques et une défaillance de la communication.

Vendredi 8 juillet 2011, un boeing 727 de Hewa Bora s’est crashé à l’aéroport international de Bangboka (Kisangani) dans la Province orientale, faisant plus de quatre-vingt victimes.

L’appareil transportait près de cent douze passagers. Le pilote a raté son atterrissage à cause du mauvais temps, selon des sources aéroportuaires.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner