Goma : 5e jour de grève des étudiants pour protester contre une décision du rectorat

Les étudiants de l’Université de Goma, Unigom, qui regroupe plusieurs institutions supérieures, sont entrés samedi 3 mars dans leur 5e jour de grève. Ils protestent contre le nouveau « code électoral» mis en place par les gestionnaires de leurs établissements sans la participation du conseil des étudiants.

La cour de l’Université du Lac de Goma, ex-Kinyumba, était quasiment déserte samedi matin. La plupart des salles des cours, situées dans les trois étages du bâtiment de l’université, sont vides et fermées à clé.

Les étudiants protestent contre le fait qu’ils n’ont pas été associés à l’élaboration de cette loi qui réduit désormais à 3 mois le mandat de leur porte-parole. Ce « code électoral » supprime aussi les brigades au sein des institutions universitaires.

Selon le Professeur Jean-Paul Segihore, recteur de L’Unigom, ces mesures visent à pousser les étudiants à se concentrer sur leurs études plutôt que sur d’autres activités, notamment la politique. Il se dit toutefois ouvert au dialogue avec les étudiants.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner