Bukavu: 14 millions USD de l’Usaid pour financer des projets de santé et de l’agriculture

Champ de légumes. Radio Okapi/ Ph. John BompengoChamp de légumes. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Champ de légumes. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

L’agence USAID a lancé, mardi 6 mars, un projet multisectoriel dénommé Jenga Jamaa 2 (en français : prise en charge de la famille) pour la relance du secteur agricole, sanitaire, nutritionnel, du genre et de la protection en territoire de Kahele (Sud-Kivu).

Financé avec une enveloppe de quatorze millions de dollars américains, ce projet qu’exécute l’ONG Worl vision pour une durée de cinq ans se propose d’augmenter la productivité agricole, améliorer la commercialisation des produits agricoles, l’état nutritionnel des enfants de moins de cinq ans et d’assister les victimes des violences sexuelles.

World Vision vise à travers ce projet venir en aide aux populations meurtries par l’insécurité permanente des groupes armés qui déciment bétails et ravagent les plantes.

Le directeur régional-Est de l’ONG Word vision a indiqué qu’un autre projet de ce genre est aussi à pied d’œuvre dans la partie Sud de la province du Sud-Kivu.

L’administrateur du territoire de Kahele, Désiré Masumbuku, souhaite que l’USAID et World vision pensent également à l’entretien des routes de desserte agricole pour permettre aux paysans d’évacuer leurs produits vers les centres de consommation.

«Parmi les priorités figurent les routes de desserte agricole qui aideront les populations à écouler leurs productions. Sur le plan de la sécurité et de la santé, il faut passer par la route sans laquelle rien ne peut aller», a-t-i déclaré.

Le ministre provincial de l’Intérieur et gouverneur de province ad intérm Etienne Babunga a invité les populations de Kahele à s’approprier ce projet qui vise leur bien-être de la communauté.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner