RDC: des permis de conduire biométriques disponibles à Kinshasa depuis le début du mois de mars

Un véhicule accidenté sur le boulevard du 30 juin à Kinshasa. (Archives)Un véhicule accidenté sur le boulevard du 30 juin à Kinshasa. (Archives)

Un véhicule accidenté sur le boulevard du 30 juin à Kinshasa. (Archives)

Des permis de conduire biométriques sont mis à la disposition de la population de Kinshasa depuis le début du mois de mars. Selon le président de la Commission nationale de délivrance des permis de conduire (Conadep), Nicolas Nkan, le but de la délivrance de ces documents sécurisés est de lutter contre le réseau maffieux de fabricants des permis de conduire ordinaires qui pullulent dans le pays.

«L’aggravation de la production parallèle a fait que n’importe qui pouvait obtenir son permis sans remplir des conditions », a affirmé le président de la Conadep.

Nicolas Nkan ajoute que la délivrance des permis de conduire biométriques sert aussi à réduire les accidents surtout à Kinshasa où il existe beaucoup des chauffeurs qui ne respectent pas le code de la route.

«Maintenant là nous voulons certainement mettre de l’ordre afin que nous puissions obtenir en RDC, des chauffeurs qui sont à même de respecter le code de la route », a-t-il poursuivi.

Ces nouveaux documents sécurisés sont délivrés par la Conadep en partenariat avec ISIS une entreprise privée spécialisée en imprimerie informatique.

Pour obtenir le permis de conduire biométrique, les requérants devraient payer 30 USD pour le formulaire et 5 USD pour la banque.

Nicolas Nkam insiste que ces frais sont à payer au bureau de Conadep situé au sein du secrétariat général du ministère du transport à Barumbu à côté de l’Institut supérieur des techniques appliquées.

Après avoir obtenu le formulaire, le demandeur doit passer aux différents tests, dont :

  • Médical
  • Théorique
  • Pratique d’aptitude professionnelle.

Le test d’aptitude professionnelle est l’étape la plus importante avant de délivrer le permis de conduire biométrique, explique Nicolas Nkan :

C’est pour voir si effectivement vous avez la maitrise de code de la route. Et si le demandeur ne satisfait pas au test professionnel, on va carrément le renvoyer pour qu’il embrasse une auto-école, a-t-il dit.

Les prix de ce permis de conduire sont :

  • 50 USD pour les catégories A et B
  • 65 USD pour la catégorie C
  • 80 USD pour les catégories D et E,
  • 140 USD pour le permis international.

Les détenteurs d’anciens permis de conduire ordinaires ont trois mois pour acquérir ces permis biométriques.

Notons qu’après l’étape de Kinshasa, ces documents seront également envoyés en province.

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner