Kisangani : une association lance un appel pour l’intégration des albinos

L’Association pour la protection et le développement des personnes albinos (Aprodepa) a appelé vendredi 9 mars la population et les autorités de Kisangani à encourager l’intégration socioprofessionnelle des personnes albinos. Le coordonnateur national de l’Aprodepa a lancé cet appel à l’occasion du 8e anniversaire de son association célébrée à la mairie de Kisangani.

Parmi l’assistance, une femme commerçante albinos a encouragé ses compères à se défaire de leurs complexes. Déplorant le fait que « beaucoup d’albinos ont honte et se cachent dans les maisons ». Elle les invite à adhérer à l’association pour faire valoir leurs droits.

Servin Ndumba, coordonnateur national de l’Aprodepa, appelle les parents à plus de responsabilité et les autorités urbaines à encourager le recrutement des albinos dans les institutions publiques.

« Aux parents, nous demandons d’emmener les enfants albinos à l’école » car « ils seront inutiles dans la rue », a-t-il insisté.

De son côté, le maire de la ville de Kisangani, Augustin Osomaka, a appelé les responsables des services aussi bien privés que publics à étendre les recrutements aux personnes albinos.

« Pour la mairie de Kisangani, on a pu prendre en embauche deux albinos », a-t-il affirmé.

Créée en 2004, l’Aprodepa compte aujourd’hui plus de 400 membres dans la ville de Kisangani.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner