Assemblée nationale : le règlement d’ordre intérieur toujours pas adopté

Une vue des députés nationaux et sénateurs congolais au palais du peuple (siège du parlement), ce 8/12/2010 à Kinshasa.Une vue des députés nationaux et sénateurs congolais au palais du peuple (siège du parlement), ce 8/12/2010 à Kinshasa.

Une vue des députés nationaux et sénateurs congolais au palais du peuple (siège du parlement), ce 8/12/2010 à Kinshasa.

Lors de la plénière du jeudi 15 mars, les députés ne se sont pas accordés sur la méthodologie dans l’examen et l’adoption du règlement d’ordre intérieur. La commission chargée de statuer sur les amendements n’a traité que treize articles sur les deux cents cinquante-cinq que compte ce règlement.

Le rapporteur de cette commission, Juvénal Munubo, explique que le temps leur imparti ne leur a pas permis de statuer sur tous les amendements. Ils se sont donc concentrés sur des articles jugés contraignants en rapport avec la constitution.

« Le règlement intérieur doit s’adapter bien sûr à la constitution, à la loi portant statut de l’opposition si on n’y touchait pas, eh bien ! Le reste du processus serait compromis », a affirmé Juvénal Munubo.

Cette méthodologie n’a pas permis le déroulement des travaux.

Certains députés membres de l’opposition estiment qu’il n’est pas souhaitable que le traitement du règlement intérieur soit «entaché d’une dose politique ».

« Le règlement d’ordre intérieur qui doit régir l’Assemblée nationale est appelé à être examiner avec beaucoup de dose de scientificité au lieu que les gens y mettent des sentiments politiques », a affirmé Serge Mayamba, député de l’UDPS.

Henry Thomas Lokondo, député de la Majorité présidentielle (MP) ajoute que les élus de la chambre basse ont été rattrapés par l’expérience.

« Alors qu’on avait en tête l’idée de tout terminer aujourd’hui, voilà qu’on est bloqué. On a été rattrapé par la réalité, par l’expérience. »

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner