Nord-Kivu : le Starec évalue son programme de construction des bâtiments publics

Le programme de stabilisation et de reconstruction des zones sorties des conflits à l’est de la RDC (Starec) a évalué mardi 20 mars l’impact de la construction de plus d’une dizaine de bâtiments administratifs en territoires de Rutshuru et Masisi en 2010. Selon le Starec, ces bâtiments ont facilité les démarches administratives en permettant de regrouper plusieurs services de l’Etat en un seul endroit.

 Deux ans après la construction de ces édifices, une mission conjointe Starec, Organisation internationale des migrations (OIM) et agence des Nations unies pour les projets et services (UNOPS) s’est rendu dans ces deux territoires. L’objectif était d’évaluer l’impact de ces bâtiments sur la vie quotidienne des populations vivant dans les zones où ils ont été construits.

 Pour le coordinateur du Starec au Nord-Kivu, Lewis Kanyoko, ces bâtiments ainsi que les services publics qu’ils abritent désormais constituent bien un motif de satisfaction.

 « Les agents de l’Etat, l’administrateur du territoire et autres, travaillaient d’une manière dispersée dans des localités, maintenant, avec les constructions des bâtiments administratifs, on a pu rassembler tous les services», a-t-il déclaré.

 Ces bâtiments ont aussi facilité l’accès à l’administration publique aux populations et ont joué sur « la motivation et la qualité des services » qu’elle reçoit, a ajouté Lewis Kanyoko.

 « Et pour les services, il leur est plus facile de coopérer et d’échanger parce qu’ils sont dans un même bâtiment administratif », a-t-il affirmé.

 Le responsable du Starec a dit avoir « trouvé les bâtiments en bon état et bien entretenus ». Il s’est néanmoins engagé, « avec l’autorisation du conseil d’administration » du Starec, à trouver des fonds pour faire quelques réparations là où c’est nécessaire.

 Le coordinateur du programme Starec reste aussi conscient des difficultés et autres défis à relever, dont le besoin de formation du personnel administratif.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner