Angola: en attente d’expulsion, 4 Congolais meurent dans un cachot à Cabinda

Un Congolais en instance d'expulsion blessé et trainé sur un engin dans la ville angolaise de Dundo (Ph. archives, Site Kamako)Un Congolais en instance d’expulsion blessé et trainé sur un engin dans la ville angolaise de Dundo (Ph. archives, Site Kamako)

Un Congolais en instance d'expulsion blessé et trainé sur un engin dans la ville angolaise de Dundo (Ph. archives, Site Kamako)

En attente d’expulsion dans un cachot de la province angolaise de Cabinda, quatre Congolais en situation irrégulière sont décédés au cours du week-end dernier. L’information, livrée à Radio Okapi par la société civile de Moanda-cité située dans la province du Bas-Congo (RDC)-, a été confirmée ce lundi 26 mars par plusieurs sources concordantes.

Des responsables de la société civile de Moanda indiquent que ces Congolais sont morts d’asphyxie dans un cachot de la police angolaise.

Mais le président de cette structure, Willy Iloma, demande qu’une commission composée des représentants de la société civile et des autorités politico-administratives congolaises soit mise sur pied pour enquêter sur les causes de ces morts.

Il réclame également le rapatriement des corps pour leur inhumation, «en attendant les poursuites judiciaires contre les responsables de ces décès ».

Contacté par Radio Okapi, le ministre provincial de l’Intérieur du Bas-Congo, Félicien Mbedi ya Kitembedi, a déclaré n’avoir reçu aucun rapport de ses services au sujet de cette affaire.

Entre le 5 et 16 mars, cinq mille cent soixante et un Congolais ont été expulsés des provinces de Soyo et Cabinda en Angola vers la RDC.

Félicien Mbedi ya Kitembedi avait déclaré que ces expulsés avaient subi « des conditions de refoulement très dégradantes », proposant la convocation d’une réunion de la grande commission mixte RDC-Angola pour examiner la question des expulsions massives des Congolais.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner