Détention de Chalupa : la VSV dénonce le « harcèlement » des opposants

L’opposant Jacques Pierre Chalupa au quartier général de la Monusco à Kinshasa en 2010

L’ONG de défense de droits de l’Homme, la Voix de sans voix (VSV) a dénoncé, jeudi 05 avril au cours d’une tribune publique organisée au sujet de la détention de Pierre-Jacques Chalupa, le « harcèlement des opposants » en RDC. Pour la VSV, l’opposant Jacques Chalupa est un détenu politique. Mais l’ONG dit faire confiance en la justice qui instruit encore ce dossier.

Invitée à cette séance, l’épouse du détenu, Mireille Akamia Chalupa, a déclaré que son époux a été arrêté à cause de ses convictions politiques. Pour elle, son époux est un Congolais né en RDC de parents congolais et n’a jamais contracté une double nationalité.

Pierre-Jacques Chalupa a été arrêté le 28 janvier 2012. Pierre-Jacques Chalupa est poursuivi pour faux et usage de faux concernant la détention de sa carte d’électeur et l’attestation de sa nationalité congolaise. Il est placé sous les verrous depuis le 2 février. Pour l’heure, l’affaire est en instance d’instruction à la Cour d’appel de Kinshasa Gombe.

Selon l’avocat de cet ancien député de l’opposition, Maitre Kabengele, son client est victime d’un « délit d’opinion ».

Il a déclaré :

«Comme il s’agissait de la question de la nationalité, nous avons poussé des études très loin pour savoir si notre client Chalupa, détenait une autre nationalité concurrente à la nationalité Congolaise. Nous avons interrogé la loi portugaise, elle ne reconnait pas la nationalité à Jacques Chalupa. Nous avons également interrogé la loi burundaise, où il a été amené après sa naissance, elle lui refuse la nationalité. La seule loi qui lui donne la nationalité, c’est la loi Congolaise ».

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner