Kasaï Oriental : le gouvernement provincial finance la reconstruction des cases incendiées dans un conflit communautaire

Carte de Ngandajika au Kasaï Orientale

Le gouvernement provincial du Kasaï Oriental a remis une somme de deux millions de franc Congolais (environ 2 180 dollars américains), dimanche 15 avril, aux victimes des affrontements de la semaine dernière entre  habitants des localités de Bakwa Nfumu et de Bena Kayembe, du groupement de Mpiana dans le territoire de Ngandajika. Chaque communauté a reçu un million de franc congolais pour reconstruire les cases brûlées pendant le conflit.

Selon le ministre provincial de l’intérieur, la gestion du marché, d’une carrière de moellons et d’un étang poissonneux du groupement de Mpiana oppose les parties en conflit. Les affrontements entre les habitants des localités de Bena Kayembe et Bakwa Nfumu, avaient fait deux blessés et cent cinquante quatre cases ont été incendiées.

A ce jour, trente familles de la localité de Bakwa Nfumu se retrouvent sans abris et 64 familles de Bena Kayembe passent nuit à la belle étoile.

Des sources locales indiquent que les habitants de la localité de Bena Kayembe réclament la paternité de ces patrimoines, ce qui est à la base de plusieurs querelles entre les douze localités que compte ce groupement.

Selon les mêmes sources, les chefs des localités en conflit ont passé un message de paix à leurs populations et ont émis le vœu d’enterrer la hache de guerre.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner