RDC : le gouvernement veut lutter contre les accidents routiers

Un bus mercedes 207 renversé sur le boulevard Lumumba au niveau du quartier 1 à Kinshasa (Mars 2012)

Le ministère des Transports et Voies de communication organise du lundi 23 au jeudi 26 avril à Kinshasa un atelier de réflexion pour mettre fin aux accidents de circulation routière en RDC. A l’issue de ces travaux, un plan d’action devrait être élaborer.

Les statistiques du ministère de Transports et Voies de communication indiquent que 4252 accidents ont été enregistrés en 2009 contre 2528 en 2011. 345 personnes ont été tuées sur les routes congolaises en 2009, contre 393  en 2011.

Pour mettre fin à ces statistiques macabres, le ministre des Transports et Voies de communication, Joseph Martin Kitumba plaide pour la sensibilisation des conducteurs des véhicules Mercedes 207, accusés d’êtres les auteurs de la plupart d’accident de circulation à Kinshasa.

« Il faut former les personnes qui achètent ces véhicules et surtout les conducteurs. Ils sont pressés. Ils comptent l’argent pour ça. Nous comprenons mais ils doivent comprendre qu’ils conduisent des vies humaines », a-t-il déclaré.

Le ministre des Transports affirme qu’il ne peut pas immédiatement interdire la circulation de ces véhicules « pour des raisons sociales ».

« Il y a la survie des gens. Il faut former les conducteurs. Je crois que c’est l’idéal et la solution la plus réaliste. Même s’il faut prendre une telle décision, il faut prendre beaucoup de temps pour voir à quel niveau, on va en arriver », a conclu Joseph Martin Kitumba.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner