Kisangani: les victimes du crash de Hewa Bora de juillet 2011 réclament leur indemnisation

Des dirigeants de FlyCongo lors du point de presse tenu à l’occasion du vol inaugural de cette compagnie aérienne à Kinshasa, 24/03/2012.  Radio Okapi/Ph. Agathe Mpona

Le groupe Lotus, organisation congolaise de défense des droits humains, et  le collectif des victimes du crash d’avion de Hewa Bora survenu en juillet 2011 à Kisangani ont rendu public un communiqué de presse, le vendredi, à Kisangani (Province Orientale).  Les victimes du crash exigent que la nouvelle compagnie aérienne Fly Congo liquide le passif de Hewa Bora. Le document a été publié le vendredi, le jour du vol inaugural de Fly Congo dans cette ville.

Le président du Groupe Lotus, qui est aussi membre du collectif des victimes du crash d’avion de Hewa Bora à Kisangani, Dismas Kitenge s’est indigné que Hewa Bora commence ses activités avant l’indemnisation des victimes. Il demande l’implication du gouvernement :

« Pour respecter la mémoire des victimes et leurs droits, le Gouvernement a le devoir de nous donner toutes les informations sur le contrat, l’accord qu’il a donné à Fly Congo et l’engagement pris par celle-ci pour indemniser les victimes ».

Les victimes demandent aussi d’avoir plus d’informations sur la procédure judiciaire en cours : « nous avons appris par des avocats et des magistrats que le procureur s’est rendu à New-york au siège de Boeing, fabricateur de l’avion qui a connu le flash. Pourtant, nous ne savons toujours pas ce qui ressort des résultats [d'analyse] de cette  boîte noire ».

Selon le responsable de Fly Congo à Kisangani, un bureau de l’assureur de Hewa Bora est déjà ouvert à Kinshasa pour recevoir les dossiers des victimes  du crash de juillet 2011. Sur les 19 dossiers déjà reçus à ce jour, neuf sont déjà conclus pour indemnisation.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner