Province Orientale: les Maï-Maï Simba tuent une vingtaine d’habitants à Mambasa

Un milicien dans l’Est de la RDC.

Une vingtaine de personnes dont deux officiers des Forces armées de la RDC (FARDC) ont trouvé la mort au cours d’une attaque des miliciens Maï-Maï Simba, dans la nuit de jeudi 3 à vendredi 4 mai, à la carrière minière d’Itembo, en territoire de Mambasa (Province Orientale), selon des témoins.

Rachel Tarwayo, l’administratrice assistante de ce territoire confirme cette information. Selon elle, ces assaillants contrôlent encore cette localité et ont pris en otage une partie de la population tandis que d’autres habitants ont réussi à s’enfuir.

Les rescapés indique que les miliciens ont ouvert le feu sur les civils et sur une position des FARDC vendredi aux environs de quatre heures du matin.

Le commandant de la 9e région militaire, Jean-Claude Kifwa , dit ne pas être au courant de cette attaque.

«Je n’ai pas reçu ces informations. On a des commandants sur place mais aucune information ne m’est parvenue dans ce sens. Je ne sais pas confirmer, ni infirmer», a-t-il déclaré.

De son côté, le député national élu de Mambassa, Abdallah Pene Mbaka, appelle le nouveau gouvernement à faire de la sécurité de son territoire une priorité.

Des sources militaires renseignent que les attaques des rebelles Simba ont déjà fait plus de trente mille déplacés jusque fin avril dans cette contrée.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner