OCHA note une augmentation du nombre de déplacés dans 3 territoires au nord du Katanga

Des déplacés de Mugunga au Nord-Kivu lors de la visite des diplomates africains, 24/02/2011.

Le nombre de nouveaux déplacés est passé de cinquante-cinq mille quatre cents (55 400) au mois de janvier à cent onze mille (111 000) depuis mi-avril dans les territoires de Manono, Mitwaba et Pweto au Katanga. C’est ce que note le bureau de coordination des affaires humanitaires (OCHA)/Kalemie.

Cette structure parle de cinquante-cinq mille sept cents (55 700) personnes déplacées en mars dans le triangle Manono-Mitwaba-Pweto.

A Mitwaba par exemple, OCHA fait état de cinquante mille sept cents (50 700) déplacés qui ont répondu à l’appel au cours des opérations de distribution des vivres alors que trente-cinq mille (35 000) étaient planifiés.

OCHA indique que les attaques des groupes Maï Maï de Gédéon sont à l’origine du mouvement des populations.

Face à cette situation, les agences humanitaires ont déployé depuis une semaine une équipe dans le secteur de Manono pour déterminer le nombre de déplacés et établir leurs besoins réels.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner