Nord-Kivu: les FARDC délogent les Maï-Maï à Kasingiri

Les FARDC en patrouille dans l’Est de la RDC. Photo MONUC/Marie Frechon

Les Forces armées de la RDC (FARDC) ont délogé, lundi 21 mai, les miliciens Maï-Maï de leur base de Kasingiri, localité située à 60 kilomètres au Sud-Ouest de la cité de Lubero, au Nord-Kivu.

Selon des sources locales, l’armée régulière a réussi cette opération au bout de quatre heures de combats qui ont provoqué le déplacement de la population des localités de Luofu et Kasingiri vers Lubero-centre.

Ces personnes disent craindre des nouveaux affrontements entre les belligérants et des représailles de la part des miliciens Maï- Maï.

Le commandant cinquième secteur des FARDC basées à Lubero, le colonel Mugabo, qui confirme ces informations ne donne pas de bilan de ces accrochages.

Il annonce également la destruction de la base des Maï-Maï de Kasingiri, ainsi que la capture de plusieurs assaillants.

Ce commandant cinquième secteur des FARDC affirme néanmoins que cette opération militaire s’inscrit dans le cadre de la neutralisation des milices et groupes armés encore actifs dans le territoire de Lubero.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner