Kinshasa: le quartier « Sous-région » menacé par une érosion

Une érosion à l’entrée de Zamba Télécom à Kinshasa, 01/02/2011.

Une érosion menace d’engloutir une partie du quartier ” Sous-région”, dans la commune de Lemba à Kinshasa. Un reporter de Radio Okapi l’a constaté ce mercredi 30 mai. Cette érosion a déjà englouti deux parcelles ainsi que deux clôtures, ont indiqué les habitants de ce quartier. Elle serait provoquée par un collecteur d’eau bouché qui a éclaté.

Ce collecteur, enfoui à plus de 3 mètres sous terre, a été construit depuis au cours des années 1950.

Plusieurs congrégations de prêtres notamment les Comboniens et les Franciscains possèdent des concessions dans ce quartier.

Désespérés, ces prêtres ont mobilisé les habitants pour tenter de stopper l’avancée de cette érosion, sans succès. Ils sollicitent désormais l’intervention des autorités du pays.

« C’est une situation que nous devons  faire voir à ceux qui nous gouvernent, pour qu’ils viennent en aide à ce peuple qui croupit dans la misère, parce que ce ravin tel qu’il a commencé, pourrait emporter tout ce quartier », a indiqué  Richard Malunda, supérieur de la congrégation des Franciscains.

En septembre 2010, le centre de recherche géologique et minière avait répertorié plus de 390 têtes d’érosion qui menacent la ville de Kinshasa.

L’Administrateur directeur général (ADG) de l’Office de voiries et drainage (OVD), Victor Pumba, avait affirmé que le gouvernement était conscient de cette menace.

Il avait aussi appelé les habitants des quartiers menacés par des érosions à éviter des constructions anarchiques dans des collines et à planter des arbres et de l’herbe dans les ravins érosifs.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner