La majorité présidentielle exige à son tour l’élection d’un gouverneur en Province Orientale

Des témoins des candidats devant les urnes le 28/11/2011 dans un bureau de vote au quartier Makelele dans la commune de Bandalungwa à Kinshasa, pour les élections de 2011 en RDC. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Se joignant aux députés provinciaux de la Province Orientale, des cadres de la Majorité présidentielle, plate-forme politique de soutien au chef de l’Etat congolais Joseph Kabila, et ceux de l’opposition réclament l’élection d’un gouverneur dans cette province. Ils appellent la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) à organiser au plus tôt cette élection.

Pour Joseph Bangakya, membre du bureau politique de la majorité présidentielle, la Ceni a largement dépassé le délai constitutionnel et doit cesser d’abuser de la patience des députés provinciaux.

« La Ceni ne peut pas arguer devoir être saisie, je ne sais pas de quelle manière, et demander aux députés provinciaux de la patience. Il lui revient de tout faire pour que dans 30 jours la Province Orientale ait un gouverneur », a-t-il déclaré.

Le professeur Mokonda Bonza de l’opposition politique, qui abonde dans le même sens, ajoute qu’il n’est pas question que la province fonctionne avec un gouverneur intérimaire pendant plusieurs mois.

« Il faudrait qu’on ait un gouverneur élu », a-t-il insisté.

L’ancien gouverneur de la Province Orientale, Medard Autsai Asenga, a démissionné le 6 mars dernier après avoir été élu député national.

Lire aussi sur radiokapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner