Uvira : 1000 vaches contaminées par la fièvre aphteuse dans la plaine de Ruzizi

Vâches des communautés pastorales dans le Sud Kivu, 2006.

La fièvre aphteuse se propage de plus en plus dans la plaine de Ruzizi en territoire d’Uvira dans le Sud-Kivu. Le chef de cellule de production et santé animale de ce territoire, Kijanda Luleke parle de plus de mille vaches contaminées et une trentaine morte à la fin du mois de mai dernier. Il a affirmé qu’aucun traitement ni vaccin n’est envisagé jusqu’à présent.

Inquiets, les éleveurs de la plaine de la Ruzizi reprochent au service de la quarantaine animale aux frontières de négliger le suivi de la santé des bêtes qui proviennent des pays voisins. Selon Mihigo Kalehe, le président de la coopérative des éleveurs, les agents de ce service frontalier devraient soumettre ces animaux à des examens cliniques approfondis 40 jours avant d’autoriser leur entrée en RDC.

De son côté, le Chef de poste de la quarantaine animale à la frontière entre la RDC et le Burundi à Kiliba-Vugizo, affirme que son service manque de parcs de quarantaine pour bien examiner les animaux lorsqu’il faut les introduire en territoire congolais. Moïse Sumuni a avoué qu’il ne se limite qu’à l’inspection macroscopique du bétail. Cette inspection  consiste à examiner les symptômes que présentent les vaches.

Il a tout de même précisé que la fièvre aphteuse est une maladie endémique des pays de la région de Grand Lacs. Et qu’il est difficile de confirmer l’entrée  de cette maladie sur le sol congolais en provenance des pays voisins. La maladie pourrait se retrouver dans la plaine de la Ruzizi depuis longtemps sans avoir eu à se manifester à grande échelle comme c’est le cas en cette période, a ajouté le chef de poste de la quarantaine animale.

La fièvre aphteuse est une maladie virale animale qui affecte notamment les bovins et d’autres animaux. Très contagieuse, elle atteint pourtant  rarement les hommes.

Lire aussi sur radiookapi.net :


Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner