Assemblée nationale: questions orales à deux ministres sur la Francophonie et la fibre optique

Une session de la nouvelle assemblée nationale de la RDC au Palais du Peuple Kinshasa, le 20/02/2012. Radio Okapi/Ph. Aimé-NZINGA

Les députés ont adressé, mercredi 06 juin, deux questions orales au ministre des Affaires étrangères et Francophonie, Raymond Tshibanda, et à son collègue des Postes, Téléphones et Télécommunications, Tryphon Kin Kiey Mulumba. Le premier devra expliquer les retombées positives du XIVe sommet de la Francophonie pour le peuple congolais. Le second doit justifier l’échec de la connexion de la RDC à la fibre optique.

La question adressée au ministre des Affaires étrangères, coopération internationale et Francophonie a été posée par Germain Kambinga.

Le député voudrait notamment être fixé sur la participation du président français, François Hollande, à ce sommet qui doit se tenir du 12 au 14 octobre 2012.

Pour lui, « la présence à ce sommet de la France, pays membre du Conseil de sécurité des Nations unies, serait une opportunité de mettre en lumière les problèmes de la RDC, dont la question de la guerre à l’Est du pays ».

Certains opposants militent pour la délocalisation de ce sommet, évoquant l’absence d’un climat politique serein en RDC à la suite des irrégularités lors des élections présidentielle et législatives de novembre 2011.

De son coté, le député Emery Ukundji, auteur de la question adressée au ministre des Postes, téléphones et télécommunication, dit ne pas comprendre que la RDC ne soit toujours pas connectée à la fibre optique « malgré les sommes colossales débloquées » à cet effet.

Il s’est étonné que malgré « des prêts contractés auprès des banques étrangères et congolaises », le point d’atterrage ne soit pas encore prêt.

La RDC est le seul de quatorze pays qui participent au projet WACS à ne pas avoir été connecté à la fibre optique le 15 mai dernier à l’occasion du lancement de ce projet.

Les deux membres du gouvernement devront répondre à ces questions mercredi 14 juin, lors de la prochaine plénière consacrée au contrôle parlementaire.

Lire aussi sur radiookapi.net :

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner