Dungu : 12 enfants victimes de la LRA accueillis dans un centre d’accueil catholique

Une vue de la cathédrale de Dungu dans la province orientale, ce 21/03/2011.

Douze enfants victimes des atrocités commises par les rebelles ougandais de la LRA ont été accueillis lundi 12 juin au centre « Elikya » à Dungu-centre, dans le district du Haut- Uele. Ce centre ouvert depuis environ deux semaines par la Commission diocésaine Justice et Paix (CDJP), avec l’appui de l’ONG Invisible Children, s’occupe de la prise en charge psychologique des enfants victimes de ce groupe rebelle ougandais.

Déjà 27 enfants, dont 12 filles, arrivés de Bangadi, Duru et Doruma, en territoire de Dungu, et des territoires de Fadadje et Niangara, sont pris en charge dans ce centre. Leur âge varie entre 12 et 17 ans et certains d’entre eux sont déjà parents.

Ils avaient été kidnappés par les rebelles de la LRA dans leurs villages d’origine et ont été identifiés en février 2012 par la CDJP, qui s’est chargé de leur transport vers le centre et assure leur logement et leur restauration.

Selon l’assistant psychosocial du centre Elikya, ces enfants sont traumatisés. Certains préfèrent l’isolement, d’autres éprouvent de la honte ou encore de la peur face à un homme en uniforme.

A l’aide de technique comme les causeries morales sur la paix et la projection de films sur le développement d’une entité par les autochtones, les encadreurs de ce centre espèrent aider ces enfants à se libérer de leurs angoisses.

Benoit Kinalego, coordonnateur du centre, affirme que la prise en charge psychologique de ces enfants va durer 6 mois, ensuite ils seront orientés vers des études ou vers une autre activité socioéconomique.

Ce centre, dont la capacité est estimée à 20 enfants, continue pourtant d’en recevoir davantage.

Lire aussi radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner