RDC: la VSV exige la libération de 3 militants de l’UDPS

VSV,VSV,

La Voix de sans voix pour les droits de l’homme a appelé, ce dimanche 17 juin les autorités congolaises à libérer trois  militants de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) détenus à la Direction de l’Etat-Major des renseignements militaires (DRM), ex-Demiap. Cette ONG qualifie d’«intolérance politique» la détention de ces militants du parti d’Etienne Tshisekedi.  

Le communiqué de la VSV dénonce «l’enlèvement depuis le vendredi 1er juin dans la journée à la prison centrale de Makala» de ces trois militants, à l’issue d’une visite qu’ils rendaient à leurs collègues du parti détenus depuis décembre 2011.

Ces derniers ont été par la suite acheminés à l’ex-Demiap. Il s’agit, selon la même source, de:

  • Freddy Pindi, président de la ligue des jeunes de l’UDPS
  • Pierre Luabeya, président du parlement débout ACP/UDPS
  • Tshiyoyo, membre.

Le chargé d’enquêtes et investigations à la VSV, Olivier Kumbwa, a exigé que ces militants soient plutôt remis à  la disposition de la justice congolaise, en cas de griefs sérieux, pour un procès juste et équitable.

«Que le gouvernement congolais puisse fournir beaucoup d’efforts pour essayer de mettre fin à l’intolérance politique [dont sont victimes] les partis d’opposition. Il doivent jouir de mêmes libertés que ceux du pouvoir», a-t-il poursuivi.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner