Tshikapa: des malades mentaux en divagation agressent les passants

Une personne malade mentale endormi sur un champs à Kinshasa/RDC, le 10/02/2012. Radio Okapi/Ph. Aimé-NZINGA

Des malades mentaux sont de plus en plus visibles dans les rues de la ville de Tshikapa au Kasaï-Occidental, a indiqué la société civile locale, ce mardi 19 juin. Quelques cas d’agressions des passants par ces malades  sont signalés depuis le mois dernier. Les victimes s’en sont souvent tirées avec des blessures et autres traumatismes.

Cette présence des malades mentaux est devenu remarquable surtout dans le centre-ville de Tshikapa. Elle met la population en insécurité, a fait remarquer la société civile locale, au regard des agressions par des malades mentaux, enregistrées ces derniers mois dans la ville.

Vendredi dernier, un malade s’est attaque à un homme devant l’Etat – major des FARDC. Les militaires ont dû intervenir pour arracher la victime, qui s’en est tirée toute de même avec une blessure à l’œil droit.

En mai dernier, un bébé a été arraché des bras de sa maman par un malade mental. Les passants ont accouru et ont pu sauver l’enfant en le conduisant rapidement à l’hôpital. Quant au malade mental, il a été copieusement tabassé par la foule en colère.

La société civile Tshikapa a interpellé les autorités urbaines et sanitaires sur ce sujet. Elle leur a demandé de prendre des précautions pour que ces malades mentaux en divagation soient retirés de la circulation et gardés aux lieux indiqués où ils pourraient être soignés.

Le médecin chef de zone de santé de Tshikapa, a quant à lui, catégoriquement refusé de s’exprimer sur ce sujet.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Kinshasa: prise en charge des malades mentaux au centre Telema

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner