Province Orientale: 63 enfants sont morts de paludisme en 2 mois à Yabongonda

Dans la moustiquaire, un enfant victime de paludisme reçoit des soins dans un hopital à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Soixante-trois  enfants sont morts des complications du paludisme à Yabongonda dans le territoire d’Isangi, a indiqué la société civile de ce secteur dans une lettre adressée, mardi 19 juin, aux autorités administratives et sanitaires du territoire d’Isangi. La société civile déplore le retard pris par les services de santé pour riposter contre cette maladie. Le médecin chef de district sanitaire de Tshopo Lomami, Dr Cyprien Loseya, confirme la résurgence du paludisme à Yabongonda mais se réserve sur les statistiques de la société civile.

La société civile du secteur de Luete a enregistré soixante-trois  décès dus au paludisme à Yabongonda, dont vingt-trois filles et quarante garçons. Selon le vice président de cette organisation, Jean Luc Lisubu, la résurgence de la maladie remonte au mois d’avril dernier. Elle atteint surtout les enfants de zéro à cinq ans.

La société civile se dit inquiète de constater un silence des autorités sanitaires malgré l’alerte déjà lancée. Elle parle de plusieurs malades sans assistance à Yabongonda et les villages voisins.

De son côté, le médecin chef de district sanitaire de Tshopo Lomami explique le nombre élevé des décès dû au paludisme dans ce coin du territoire d’Isangi par l’isolement de Yabongonda et d’autres villages voisins. Il ne veut cependant pas se prononcer sur le chiffre exact des morts, car ce dernier provient d’une source non médicale.

Le docteur Cyprien Loseya a assuré que sa structure prépare le déploiement d’une équipe d’infirmiers avec les médicaments sur place. L’administrateur du territoire dit prévoir également une visite dans ce village pour se rendre compte de la situation sur le terrain

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner