Kalemie: une jeune fille décapitée, sa tête retrouvée au bord du Lac Tanganyika

La tête d’une jeune fille a été retrouvée ce lundi 16 juillet dans une pirogue au bord du lac Tanganyika au quartier Kankolobondo, à Kalemie (Katanga). Des sources sur place indiquent que les habitantsde ce quartier se sont réveillés dans un grand émoi formant des files pour voir cette tête sans corps posée dans une pirogue dans le rivage.

Les investigations de la police et les analyses médicales déterminent qu’il s’agit d’une jeune femme ménagère d’environ vingt ans connue au quartier de Kamko.

Seul le petit frère de la victime s’est présenté au lieu du deuil, la mère étant partie au champ et le père est déjà décédé depuis des années. L’auteur de ce crime n’est pas encore connu.

Après expertise, le médecin-directeur de la clinique d’Etat indique que la victime doit avoir été torturée avant d’être décapitée. Le reste du corps reste introuvable.

Le chef du quartier Kamkolobondo, Jean Mobili Kitambala a appelé ses administrés à plus de solidarité :

«C’est la première fois de voir un crime de ce genre se produite chez nous. Voilà pourquoi nous essayons de renforcer des mesures de sécurité dans chaque maison pour identifier tout étranger qui arrive et sort de notre quartier ».

Le procureur de la République près le parquet de grande instance de Tanganyika qui s’est saisi du dossier a ordonné, quelques heures plus tard, l’enterrement de la tête de la victime.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner