Plus de 13 millions des personnes infectées par l’onchocercose en RDC, selon l’OMS

Infirmières de l’hôpital général de Kinshasa, janvier 2011.

]Plus de 13 millions des Congolais sont infectés par l’onchocercose, environ 26 millions sont exposés à la maladie et plus de 70.000 sont aveugles suite à cette maladie. Ces statistiques ont été publiées dans une note technique remise aux médias, le samedi 21 juillet, à l’occasion de la visite en RDC du directeur du programme africain de lutte contre l’onchocercose (Apoc), Dr Paul Lusamba. Ce dernier est venu mener des plaidoyers auprès des politiques congolais et ONG pour renforcer la lutte cette maladie.

L’onchocercose ou cécité de rivières, est une maladie de la peau et des yeux, qui est causée par un ver appelé Onchocerca Volvulus. Cette maladie entraine de sérieuses lésions cutanées et une cécité irréversible dans sa phase finale.

D’après le rapport 2009 de l’OMS, sur l’ensemble du territoire congolais, 237 de 515 zones de santé que compte le pays sont endémiques à la cécité de rivières. Dix de onze provinces de la RDC en sont touchées.

Les conditions bioécologiques et le réseau hydrographique du pays favorisent la propagation de l’onchocercose, selon la même source.

Un programme spécialisé du ministère de la Santé a été créé depuis 1998 pour éliminer cette maladie. Le directeur l’Apoc met à profit son séjour  en RDC pour sensibiliser les décideurs et les ONG sur la nécessité de renforcer d’avantage des mesures nécessaires à la réduction des cas de maladie.

Pour venir à bout de l’onchocercose, l’OMS recommande à la RDC notamment de (d’):

  • Améliorer et maintenir les couvertures thématiques à environ 80%
  • Renforcer la sensibilisation et le plaidoyer
  • Obtenir un financement substantiel de la part du gouvernement pour la conduite des activités.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner