Equateur : 2 000 refugiés centrafricains reçoivent une première assistance

Poster de la campagne de sensibilisation du HCR sur la personne réfugiée/2011

Plus de deux mille Centrafricains refugiés au Nord-Ubangi, dans la province de l’Equateur, ont reçu une première assistance en médicaments d’une délégation mixte comprenant les autorités de ce district, le ministère de l’Intérieur et la commission nationale pour les réfugiés. Ces réfugiés vivent dans des conditions déplorables et sont exposés à des maladies, dont le choléra. Une semaine plus tôt, la même délégation avait visité les sites devant accueillir les nouveaux sites d’hébergement de ces réfugiés.

Pour Willy Isekusu, commissaire du district du Nord-Ubangi, la délégation tenait à assister « spécialement » les enfants, qui sont exposés à la malaria et au cholera.

« Là où ils sont, il n’y a pas de toilettes. Ils sont tellement en difficulté. Mais notre souhait est que les gouvernements central et provincial prennent des mesures pour les faire partir de là », a-t-il affirmé.

Willy Isekusu s’oppose à ce que les nouveaux sites d’hébergement soient construits dans le village de Horobe, dans le Sud-Ubangi, à plus de 70 Km de la rivière Ubangi. Cela risquerait, selon lui, de priver ces villageois de leurs activités habituelles de survie, dont la pêche, et les éloignerait également des populations locales avec lesquelles ils partagent les mêmes coutumes.

L’autorité du District propose de placer les nouveaux sites d’hébergement dans les localités de Ngele et Kedja, dans le secteur de Pandu, toujours dans le district du Nord-Ubangi, « parce que c’est près du milieu d’origine » des réfugiés.

Toutefois, il dit laisser la primeur de la décision à sa hiérarchie.

Du côté du Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) et ses partenaires, on affirme que tout est prêt pour l’aménagement de ces sites, que ce soit à Horobe ou Pandu, et pour le transfert de ces réfugiés.

Ces réfugiés centrafricains sont arrivés en RDC il y a deux mois, après avoir fui dans leur pays les violences causés par un groupé armé centrafricain opposé au régime du président François Bozizé.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (88)
Ebola (84)
RDC (74)
Elections (67)
élection (62)
FARDC (46)
Beni (43)
Monusco (39)
Opposition (33)
ADF (30)
Vclub (27)
FCC (27)
Caf (23)
Léopards (20)
Mazembe (20)
Linafoot (20)