Equateur : une tentative de délocalisation d’un marché à Bominenge se termine dans des violences

Une vendeuse dans un marché de Kinshasa.

Le chef de secteur de Banga-Kungu, à 50 Km de Gemena-centre (Equateur), a été battu dimanche 29 juillet à Bominenge par des jeunes gens qui s’opposaient à sa décision de délocaliser le marché de ce village. Deux policiers qui l’accompagnaient ont aussi été blessés. Selon le chef de secteur de Banga-Kungu, ce marché se tient sur un terrain de l’église catholique, qui souhaite le récupérer.

Selon des sources sur place, un calme précaire est revenu jeudi 3 août dans ce village.

Dimanche dernier, le chef de secteur de Banga-Kungu est descendu à Bominenge accompagnés de policiers pour détruire les étalages et déloger les vendeurs de ce marché.

Des jeunes gens du village, fermement opposés à cette délocalisation, ont battu le chef de secteur, jeter des pierres sur les policiers qui l’accompagnaient avant de leur ravir leurs armes à feu.

Deux policiers grièvement blessés au cours de ces accrochages sont internés à l’hôpital général de Gemena.

Le commissariat de la Police nationale à Gemena a dépêché lundi dernier des renforts à Bominenge. Ces policiers ont pu récupérer les deux armes.

Craignant des représailles de la part des forces de l’ordre, la population a déserté le village et s’est refugiée dans la brousse.

De son côté, le chef de secteur confirme son intention de délocaliser ce marché.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner