Province Orientale: des députés provinciaux accusés de détournement de fonds

Des liasses de dollars américains et du Franc congolais

La Société civile de Yahuma accuse les députés provinciaux élus dans ce territoire d’avoir détourné l’argent destiné à la construction d’un pont et de plusieurs centres de santé. Dans un mémorandum remis au gouvernement de la Province Orientale, mardi 21 août, soixante-dix personnalités dont des responsables des ONG et des associations de défense des droits de l’homme, des pasteurs ainsi que des étudiants réclament une enquête pour établir les responsabilités.

Les signataires du mémorandum dénoncent l’inexécution des différents projets financés entre 2006 et 2011 par le gouvernement provincial à Yahuma. Il s’agirait notamment de 50 000 dollars destinés à la réhabilitation du pont Loleka et à la construction d’un hôpital à Mongongo.

Le document évoque également le détournement d’une somme de 20 000 dollars allouée à la construction des centres de santé ainsi que de la disparition de tôles et motos appartenant à la chefferie de Bambesa.

La société civile de Yahuma réclame la constitution d’une commission d’enquête indépendante avant l’organisation de prochaines élections provinciales.

De leur côté, les élus de Yahuma affirment n’avoir pas reçu d’argent du gouvernement provincial pour l’exécution des travaux dans ce territoire.

Le député Gabriel Babembe assure que le gouvernement provincial a remis la somme de 20 000 dollars à un ancien ministre provincial pour la réhabilitation des deux centres de santé et d’un pont. Mais les travaux n’ont jamais été réalisés. La même source promet de traduire en justice cet ancien ministre.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner