Mambasa: 5 000 déplacés n’ont reçu aucune aide alimentaire depuis 3 mois

Des déplacés de Mugunga au Nord-Kivu, 24/02/2011.

Les cinq mille déplacés de guerre, venus d’Epulu et vivant dans le territoire de Mambasa en Ituri dans la Province Orientale, n’ont pas reçu d’aide depuis trois mois. Ils vivent dans des conditions précaires. Cela ressort d’une enquête effectuée par l’ONG Jeunes responsables, espoirs de demain (JRED). L’administrateur du territoire de Mambasa demande aux organisations internationales d’agir en faveur de ces déplacés.

4800 déplacés, soit environ 200 ménages, vivent dans des conditions très difficiles dans le territoire de Mambassa, situé au sud de Bunia.

Le porte-parole de ces déplacés a confirmé qu’ils sont abandonnés à leur triste sort. La seul aide, constitué de non-vivres, remonte au mois dernier. C’était un don de l’ONG «Les bons samaritains ».

La société civile et l’administrateur du territoire de Mambassa lancent un appel aux organisations humanitaires afin de venir en aide à ces personnes vulnérables qui vivent dans des familles d’accueil.

Ces populations avaient fuis Epulu  à la suite des attaques armées des miliciens du chef rebelle Paul Sadala alias Morgan, le 24 juin dernier.

Les combattants Maï-Maï du chef milicien Morgan avaient pris le contrôle de la Réserve de faune à okapis (RFO) d’Epulu (Ituri) le dimanche 24 juin.

La plupart d’habitants et des civils travaillant dans la réserve s’étaient réfugiés dans la brousse.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner