Kinshasa : les voyageurs se plaignent du désordre au port de l’Onatra

Grue portuaire de l’Onatra implanté au port central de Kinshasa, au bord du Fleuve Congo. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Des voyageurs rencontrés au port de l’Onatra se plaignent du désordre qui règne dans ce poste frontalier, où a été délocalisé depuis deux semaines le trafic fluvial à Kinshasa, après la fermeture du beach Ngobila, en réfection. Selon certains voyageurs, les tracasseries administratives se sont multipliées et les marchandises mettent plus de temps pour être évacuées.

« De l’autre côté [au beach Ngombila], il y avait une queue. Vous déposez tous les documents possibles pour le  voyage, on vous conduit jusqu’au bateau et vous partez. Mais maintenant là, je vous dis, c’est du n’importe quoi », affirme un passager excédé.

Selon lui, c’est une bousculade généralisée qu’on observe lorsque les centaines de personnes débarquent des embarcations en provenance de Brazzaville à Kinshasa par le port de l’Onatra.

Dans cette confusion, les agents de la Direction générale de migration (DGM) tentent de remettre de l’ordre, à leur manière, en usant de matraques.  

Un autre voyageur s’étonne que ces agents obligent les voyageurs qui veulent accéder au port à faire la queue sous le soleil.

« A bien voir, il n’y a aucun service organisé ici. Il y a des gens qui, par excès de zèle, n’en font qu’à leur tête. Il y a aucune organisation », s’insurge-t-il.

Pourtant, de l’avis de certains voyageurs, le port de l’Onatra est configuré de manière à permettre un meilleur service aux voyageurs par voie fluviale.

« Il y a un beau bijou que le gouvernement est en train de négliger. Pourquoi on ne réhabilite pas ça, on n’organise pas le service portuaire ? On dirait que dans notre pays on se plait au désordre. Ce  qui est déplorable », réagit un autre voyageur.

Beaucoup de voyageurs ne jurent plus que par la fin des travaux au Beach Ngobila, dont la date n’a toujours pas été annoncée.

Lire aussi sur radiookapi.net :

RDC : la frontière fluviale entre Kinshasa et Brazzaville est fermée

Kinshasa: reprise des activités au beach Ngobila

L’entrée au beach Scibe Congo bloquée par des commerçants

Kisangani: l’auditorat militaire s’engage à lutter contre les tracasseries dans les ports

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner