Kisangani: l’Unikis dénonce la vente de terre dans la réserve protégée de Masako

Une vue de la ville de Kisangani. Photo syfia-photos.infoUne vue de la ville de Kisangani. Photo syfia-photos.info

Une vue de la ville de Kisangani. Photo syfia-photos.info

L’Université de Kisangani (Unikis) dénonce la vente et l’exploitation illégale de terre dans la réserve protégée de Masako, dans le Nord de Kisangani, en Province Orientale. Ce patrimoine de l’Etat congolais est placé sous la gestion du ministère de l’Environnement. Il a été confié à la Faculté des Sciences de l’Unikis depuis 1980 pour ses recherches scientifiques en botanique, zoologie, foresterie et hydrobiologie mais ce terrain est actuellement exploité pour des activités champêtres par des personnes qui n’en ont pas le droit.
Selon le chef de travaux Prosper Esabongo, chercheur à la faculté des sciences de l’Unikis, plus de la moitié de cette réserve est exploitée par des tiers, ce qui expose sa faune et sa flore à la destruction.

«Pour le moment, nous avons trouvé la population qui est en train de faire des champs à l’intérieur de la réserve. Nous avons vu des gens produire du charbon de bois, cultiver des champs de riz, et des exploitants de bois. C’est dramatique», a-t-il déclaré.

Selon des témoins, le service local de l’environnement vend un hectare de terre à 20 000 francs congolais (27,73 USD) et trois poules.

De son côté, le ministre provincial de l’Environnement, Faustin Lukinda, parle de faits graves qui seront sévèrement sanctionnés.

«D’abord une sanction administrative. [Le responsable du service de l’environnement] doit être suspendu. On a déjà pris l’arrêt que le gouverneur va signer tout à l’heure. Et une action judiciaire va suivre », a-t-il expliqué.
Pour les enseignants de l’Université de Kisangani, il est urgent de préserver ce patrimoine international.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (169)
Ebola (63)
FARDC (48)
Kinshasa (29)
Beni (29)
FCC (29)
Ceni (29)
Unpc (26)
UDPS (25)
Corruption (24)
Monusco (22)
Sécurité (21)
Butembo (21)
élection (19)
Yumbi (18)
CSAC (18)