Butembo : les miliciens Maï-Maï de Kombi ont perdu 3 hommes dans un accrochage avec les FARDC

Les FARDC en patrouille mixte avec les casques bleus de la Monuc à Mbwavinya. Photo MONUC / Marie Frechon (2008).

Un accrochage entre les militaires du 103è régiment des Forces armées de la République du Congo (FARDC) et les Mai-Mai de Kombi Hilaire a fait trois morts et des blessés dans le camp des miliciens, le dimanche 16 septembre à une soixantaine de kilomètres au Nord-Ouest de Butembo, dans la province du Nord-Kivu. Des sources concordantes sur terrain indiquent que les combats qui ont duré plus de six heures ont fait des victimes dans les rangs des assaillants.

Un officier FARDC, basé à Butembo indique, sous couvert d’anonymat que les Maï-Maï sous la conduite de Kombi Hilaire ont attaqué le camp du 103è régiment des FARDC aux premières heures de la matinée le dimanche 16 septembre. Les combats ont duré six heures, soit de 5 heures du matin à 11 heures dans la localité de Losse.

Dans leur fuite, les rebelles auraient laissé derrière eux  trois morts, plusieurs blessés et un important lot d’armes et de munitions, toujours selon cette source. Un des assaillants a été fait prisonnier.

La société civile locale confirme l’information. Elle souligne qu’aucune perte en vie humaine n’a été déplorée parmi les civils et ajoute que ce matin, la population de Losse qui s’était terrée chez elle pendant les combats, vaque de nouveau à ses occupations. Cette structure citoyenne rappelle que le Maï Maï de Kombi Hilaire et ses hommes multiplient depuis quelques temps les attaques contres les civils. Ils sont aussi accusés d’avoir tué ces quatre derniers mois deux gorilles, dans le mont Kyavirimu aux confins des territoires de Lubero et Beni.

Hilaire Paluku Kombi, ancien major, autoproclamé lieutenant-colonel, a quitté les FARDC en juin dernier. Il serait à la tête de 280 hommes lourdement armés, selon des sources de la société civile locale. Dans des tracts, Hilaire Paluku Kombi disait vouloir la libération de son village natal, dans la localité de Kikura, et les localités Kamango et Nobili, dans la collectivité de Watalingwa.

Lire aussi sur radiookapi.net :

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner