Ituri : la chefferie Andisoma réclame la libération de ses membres accusés d’être des Maï- Maï

Carte du district de l’Ituri en Province Orientale.

Le chef de la communauté des Andisoma, une chefferie du district de l’Ituri, en Province Orientale, réclame la libération de six jeunes de son village arrêtés par l’auditorat militaire de garnison de Bunia. Selon le chef Herabo Mangiliyo, ces jeunes sont accusés de faire partie des combattants Maï-Maï qui ont attaqué le village de Biakato, en territoire de Mambasa, il y a plus d’une semaine. Il assure que les jeunes mis aux arrêts ne sont pas des miliciens mais plutôt des creuseurs artisanaux d’or qui ont été surpris dans la forêt après la fuite des combattants Maï-Maï.

Herabo Mangiliyo affirme que ces jeunes avaient été capturés par le chef milicien Morgan et ses hommes pour leur servir de creuseurs.

« Morgan les a capturés pour lui creuser de l’or. Il les a laissés là-bas, et après notre force régulière les a appréhendés, et les a pris pour des éléments de Morgan », a-t-il expliqué.

Toujours selon le chef des Andisoma, les FARDC ont exigé 600 dollars américains avant de libérer ces prisonniers.

« Comme le chef du camp n’avait pas ces 600 dollars, c’est pourquoi on les a amenés jusqu’ici », a-t-il dit.

Parmi ces jeunes, il y a un mineur, élève de première année secondaire. La plupart sont detenus à Nyakunde, à plus de 40 kilomètres au Sud de Bunia.

Une délégation de la communauté Bira, dont font partie les Andisoma, a rendu visite à ces jeunes lundi dernier. Selon elle, ces prisonniers sont malnutris et ne peuvent pas bénéficier de l’assistance de leurs familles.

Du côté des FARDC, l’auditeur militaire de garnison indique que des enquêtes se poursuivront dans cette affaire jusqu’à la fin de la semaine. Le major Kumbu Ngoma affirme qu’il pourra envisager la libération des innocents après sa descente sur terrain.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Ituri : des miliciens Maï Maï relâchent 8 otages retenus depuis 8 jours

Province Orientale : les FARDC délogent un groupe Maï-Maï du centre de négoce de Biakatu

Mambasa: 4 000 habitants de Bakaiko fuient les miliciens fidèles à Morgan

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (65)
Elections (58)
Ebola (57)
RDC (56)
FARDC (52)
Monusco (47)
élection (45)
Beni (43)
ADF (37)
FCC (36)
Caf (28)
Vclub (24)
Opposition (23)
Léopards (19)