Kasaï-Oriental: pas d’engouement de jeunes pour le recrutement au sein des FARDC à Luilu

Le chef d’état major général Didier Etumba montre les nouveaux insignes militaires aux officiers FARDC

L’opération de recrutement des jeunes au sein des Forces armées de la RDC (FARDC) ne produit pas de résultats escomptés dans le territoire de Luilu (Kasaï-Oriental) où seuls trente jeunes se sont enrôlés sur la centaine attendue en l’espace de deux semaines. A Luputa, chef-lieu du territoire de Luilu, la population se méfie des hommes en uniforme.

Le lancement de l’opération de recrutement dans l’armée a coïncidé avec l’arrivée dans ce territoire des militaires venus traquer de personnes suspectées d’être de mèche avec le colonel dissent John tshibangu.

Selon des témoins, ces militaires se sont livrés à des arrestations arbitraires des citoyens qui devaient débourser 1000, 2000 voire 3000 francs congolais pour être relâché. Une situation qui pénalise le recrutement, selon certains observateurs.

A chaque fois que les recruteurs débarquent dans un village, la population s’en fuit, indiquent les mêmes sources. Le lieutenant recruteur des FARDC reconnait cet état de chose et regrette ses conséquences sur le recrutement.

L’opération de recrutement des jeunes au sein des Forces armées de la RDC (FARDC) avait enregistré deux cents candidats, à la deuxième semaine du mois de septembre,  sur les mille cinq cents attendus en Ituri (Province Orientale).

Des sources locales indiquent que certains jeunes éligibles à ce processus justifient leur réticence par les mauvaises conditions de vie des militaires congolais.

A Kindu (Maniema), le recrutement avait bien débuté. Seulement, certains craignaient d’être envoyés directement au front dans les Kivu où sévissent les rebelles du M23 et ceux des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR).

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner