Katanga : une brigade de l’Office des routes détruit le pont Lwakile

Une vue du pont Lukuga à Kalemie Photo CAVK
Une vue du pont Lukuga à Kalemie Photo CAVK

Un délégué du ministère provincial des Infrastructures du Katanga a ordonné la destruction du pont jeté sur la rivière Lwakile, en pleine réhabilitation par la fédération des entreprises du Congo (FEC). Papy Mbashi dit l’avoir fait pour permettre à des véhicules de l’Office des routes, qui revenaient d’un dépannage, de passer par le lit de la rivière. Pour la Fec Haut-Lomami, il s’agit d’un sabotage que doit réparer l’Office des routes.

Un convoi de l’Office des routes, qui revenait d’un dépannage d’un camion citerne à Lubumbashi, est tombé dans un bourbier à Lwakile, à environ 18 Km de Kamina, dans le Nord du Katanga.

Une dizaine de camions déjà embourbés sur cette route empêchaient toute possibilité de passage.

Dépêché sur place, un délégué du ministère des infrastructures, Papy Mbashi, a ordonné la démolition du pont Lwakile, qui relie Kamina à Kolwezi, pour permettre au convoi de traverser par le lit de la rivière afin de rejoindre la cité de Kamina.

La Fec du Haut-Lomami, qui réhabilitait ce pont, voie en cette décision un sabotage et exige que l’Office des routes réhabilite le pont endommagé.

La dernière réhabilitation du pont Lwakile, principale voie d’approvisionnement de la ville de Kamina, date de l’époque coloniale.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Bandundu: l’administrateur de Feshi plaide pour le désenclavement de ce territoire

Kasaï-Oriental: les routes de desserte agricole de Luilu sont délabrées

Kasaï-Oriental : le pont Mudadi devenu impraticable depuis une semaine

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner