RDC: l’abbé Oswald Bagaza plaide pour le retour de la paix au Nord-Kivu

Des déplacés de guerre à l’EST de la RDCongo . (droits tiers).

L’abbé Oswald Bagaza, chancelier de l’évêque de diocèse de Molegbe (Equateur) et ambassadeur humanitaire en RDC, appelle la communauté nationale et internationale à tout mettre en œuvre pour le retour de la paix en RDC. Le prélat catholique a lancé son appel, jeudi 20 septembre, en marge de la journée internationale de la paix, célébrée le 21 septembre de chaque année.

Pour l’abbé Oswald Bagaza, cette journée devrait, en RDC, être rebaptisée «journée internationale de la recherche de la paix» au regard, d’une part, de la guerre qui sévit dans le Nord-Kivu et d’autre part, de la situation économique que traverse la RDC.

«Paul VI a dit que la paix ce n’est pas seulement l’absence de crépitement des balles et il n’y a pas de paix sans pain donc le nouveau nom de la paix c’est le développement. Quand il n’y a pas intégrité de bien-être matériel, physique et spirituel, on ne sait pas parler de la paix», a déclaré le chancelier de l’évêque de diocèse de Molegbe.

Selon lui, assister impuissamment devant le drame que traverse la RDC n’est pas être en paix non plus. Dans l’est de la RDC, une rébellion conduite par des dissidents de l’armée congolaise issus de l’ex-rébellion du CNDP sévit depuis le mois de mai.

Les ONG accusent les rebelles du M23 de commettre des exactions sur les populations civiles. La guerre du M23 a jeté des centaines des milliers des déplacés dans les rues, privant de nombreux enfants d’une scolarité normale.

L’abbé Oswald Bagaza a également déploré la situation socio-économique de la RDC où, selon lui, 71% de la population vit dans la pauvreté.

Placée sous le thème: “une paix durable pour un avenir durable”, cette journée internationale est commémorée au moment où une délégation de six évêques de la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) séjourne depuis deux jours au Nord Kivu où ils prêchent la réconciliation, la justice et la paix.

Conduits par l’évêque de Kabinda (Kasaï-Oriental), Monseigneur Valentin Masengo, ces prélats catholiques apportent également un message de compassion et de solidarité à la population meurtrie du Nord-Kivu.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner