RDC : toute médiation dans les conflits à l’Est doit mener à la réconciliation, selon les évêques de l'Afrique centrale

Des évêques catholiques, lors d’une messe officiée par le cardinal Laurent Mosengwo Pasinya (au centre) le 12/1/2012 à la Cathédrale Notre Dame du Congo. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

L’Association des conférences épiscopales de l’Afrique centrale (Aceac) invite la communauté internationale à  intervenir  en faveur  des populations civiles agressées à l’Est de la République démocratique du Congo. Le secrétaire général de l’Aceac, l’Abbé Melchior-Edouard Mombili l’a déclaré ce samedi 22 septembre à Kinshasa au cours d’un point de presse. Pour ces évêques, toute action de médiation dans les conflits qui opposent les belligérants à l’Est de la RDC doit être placée sur la voie de dialogue et de réconciliation entre les parties en conflits.

Les évêques réunis au sein de l’Association des conférences épiscopales de l’Afrique centrale (Aceac) ont condamné les actes de violences “planifiés”  contre les populations des territoires de l’Est de la RDC. Ils ont invité la communauté internationale à aider les pays de la région à l’application du droit :

« Les évêques ont recommandé à la communauté internationale notamment à travers l’organisation qui se trouve dans la sous-région, la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs, d’aider les pays de la sous-région à avoir une administration saine et le sens de justice. En cas de conflit, que ces instances puissent aider les belligérants, les parties en conflit, à dialoguer pour aboutir à des conclusions qui servent la cause de la paix, de la reconciliation et du rapprochement des peuples » a déclaré le secrétaire général de l’Aceac, l’Abbé Melchior-Edouard Mombili.

Cette déclaration résulte d’une rencontre d’évaluation  sur la situation sécuritaire à l’Est du pays entre les évêques  du Burundi, Rwanda et de la RDC, il y a quatre jours à Bukavu dans le Sud-Kivu. Le secrétaire général de l’Aceac, l’Abbé Melchior-Edouard Mombili a affirmé que les évêques du Rwanda sont totalement du meme avis que tous les autres :

«  Ils ne sont pas pour la guerre. Ils condamnent tous les actes de violences qui se passent aux Congo. L’église du Rwanda elle-aussi est victime de ces agressions, quand ses fils, chrétiens , sont bousculés » a-t-il indiqué.

Lire aussi sur radiookapi.net : 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner