Kisangani: après l’incident de lundi, les enseignements suspendus à l’école Home Fayen

Un élève du Complexe scolaire Home Feyen évanoui après une intervention de la police dans cette école de Kisangani (Province Orientale)

Les responsables du Complexe scolaire Home Feyen de Kisangani (Province Orientale), où la police a lancé lundi 24 septembre du gaz lacrymogène, ont suspendu les enseignements pour une durée de trois jours à dater de ce mardi 25 septembre. Ils disent avoir pris cette décision pour permettre aux élèves de ”se rétablir de leurs traumatismes”.

Le Complexe scolaire Mukadona, école voisine de Home Fayen, affecté également par ces incidents, a également suspendu ses enseignements pour la même durée.

Lundi, trois élèves étaient grièvement blessés et plus de vingt autres légèrement blessés après que la police a lancé du gaz lacrymogène au Complexe scolaire Home Feyen créant une bousculade. Les policiers rencontrés sur place n’avaient pas souhaité s’exprimer sur le motif de leur présence dans l’enceinte de cette école. Mais des témoins avaient affirmé qu’il existe un conflit de propriété sur le terrain où l’école est bâtie.

Le ministre provincial de l’Enseignement primaire de la Province Orientale avait condamné cet acte et le procureur général de la République a ouvert une enquête.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (70)
Ceni (56)
Ebola (52)
FARDC (46)
Monusco (40)
Beni (40)
Kinshasa (35)
Caf (35)
Vclub (30)
Mazembe (26)
Sécurité (22)
FCC (21)
Linafoot (21)