Nord-Kivu: des miliciens violent 3 femmes à Musasa

Une femme victime de viol.

Dix miliciens Maï-Maï de Kakule Lafontaine ont violé trois femmes lors d’une incursion dans la localité de Musasa, à 90 km au Sud de Butembo (Nord-Kivu). Le représentant de l’ONG des droits de l’homme “Bon samaritain”, basée à Kitsombiro, Kabuyaya Syayira, affirme que ces assaillants ont également brulé un homme en versant sur lui de l’eau chaude.

Selon Kabuyaya Syayira, ces miliciens ont aussi ravi de l’argent dont le montant n’a pas été révélé. Toutes ces victimes sont actuellement soignées à l’hôpital de Kitsombiro.

La même source ajoute que des cas d’insécurité se multiplient dans le secteur de Kitsombiro-Musasa où trois miliciens Maï-Maï armés de fusils et de machettes  ont  attaqué, la nuit de lundi 1er octobre, la localité voisine de Mutongo.

Ils avaient ravi de l’argent et des animaux de basse-cour, selon des sources policières de la région.

Le commandant de la police nationale basée à Kitsombiro affirme que les Maï-Maï de Kakule Lafontaine opèrent non seulement dans le secteur de Musasa-Mutongo mais également sur la côte-Ouest du Lac Edouard et dans les localités de Muhanga et Bunyatenge.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner