Nord-Kivu: un haut officier du M23 réintègre les FARDC avec une dizaine d’hommes

Les sous officiers des FARDC marchent ce 30/6/2010 à Kinshasa, lors du défilé marquant cinquantenaire de l’indépendance de la RDC. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Un officier supérieur du Mouvement du 23 mars (M23), le lieutenant-colonel Saddam Ringo, a réintégré les rangs des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC, ont indiqué, vendredi 5 octobre, des sources militaires. Cet officier a entraîné avec lui une dizaine d’hommes, des armes et munitions.

Le lieutenant colonel Saddam a été acheminé, vendredi, à Kinshasa, ont rapporté des sources militaires.

Le Lieutenant-colonel Saddam Edimo Ringo était commandant du 6ème secteur des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) à Fizi-Baraka au Sud-Kivu, avant sa défection au mois d’avril dernier.

Plusieurs autres officiers des FARDC avaient défection au cours du même mois. Début mai, ils ont créé un mouvement politico militaire, dénommé «M23».

Le but de ce mouvement, selon leurs créateurs, est de redynamiser l’accord de paix signé en 2009 par le gouvernement congolais et l’ex-rébellion du Congres national pour la défense du peuple (CNDP). Ce texte prévoyait notamment l’intégration du CNPD dans l’armée et les institutions du pays.

Cette rébellion occupe, depuis mai, quelques localités du territoire de Rutshuru au Nord-Kivu. A plusieurs reprises, elle a livré des combats à l’arme lourde contre les FARDC. Ces affrontements ont des milliers des déplacés, selon des ONG et agences des Nations unies, qui ont déploré une dégradation de la situation humanitaire sur le terrain.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner